À la suite de l’obtention d’un diplôme de Psychologie du Développement à l’Université de paris, Julia a débuté son contrat doctoral au sein du LaPsydÉ sous la direction du Pr. Arnaud Cachia. Son travail porte sur les mécanismes de la plasticité cérébrale durant l’apprentissage et le développement. À l’aide de technique d’IRM multimodale (structurelle, fonctionnelle et de diffusion), elle compare les mécanismes sous-tendant la plasticité cérébrale induite par le développement cérébral à celle provoquée par un entrainement cognitif intensif, durant l’enfance et l’adolescence.

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/2

Julia Mathan

Doctorante

Université de Paris