Le jeu est un démultiplicateur d’apprentissages

Jouer a des effets positifs sur de nombreuses fonctions cognitives, qui peuvent être mis à profit dans l’enseignement. Grégoire Borst, directeur du laboratoire de psychologie du développement et de l’éducation de l’enfant, nous explique comment.


Propos recueillis par SÉBASTIEN BOHLER pour Cerveau et Psycho N°122



0 vue