Laboratoire de Psychologie

du Développement et

de l'Éducation de l'Enfant

Wim De Neys (Dr CNRS)

Face à un problème de raisonnement  faut-il faire confiance à son intuition ou à la logique ? Voilà une des questions que se pose Wim De Neys, du Laboratoire de psychologie du développement et de l’éducation de l’enfant à Paris. Après un doctorat obtenu en 2003 à l’université de Louvain (Belgique), et plusieurs post-doctorats, Wim De Neys est recruté par le CNRS en 2009. Affecté d’abord au laboratoire CLLE à Toulouse, il entre en 2012 au LaPsyDÉ. Ses travaux s’inscrivent dans le champ de la psychologie du raisonnement. En combinant des techniques issues de la psychologie expérimentale, de l’imagerie cérébrale et de la physiologie, il montre que les individus sont pleinement conscients du caractère biaisé de leur jugement lorsqu’ils se laissent guider par leur intuition. Ses travaux apportent des perspectives originales aux recherches sur la mémoire temporaire de travail, les conflits cognitifs et les processus de pensée.

 

Contact: wim.de-neys@u-paris.fr

PUBLICATIONS REPRÉSENTATIVES

 

Site personnel: www.wdeneys.org

2019

De Neys, W., & Pennycook, G. (2019). Logic, fast and slow: Advances in dual-process theorizing. Current Directions in Psychological Science, 28, 503–509.

 

Bago, B., & De Neys, W. (2019). The intuitive greater good: Testing the corrective dual process model of moral cognition. Journal of Experimental Psychology: General, 48, 1782-1801.

2017

De Neys, W. (Ed.). (2017). Dual Process Theory 2.0. Oxon, UK: Routledge.

2013

De Neys, W., & Bonnefon, J. F. (2013). The whys and whens of individual differences in thinking biases. Trends in Cognitive Sciences, 17, 172-178.

2012

De Neys, W. (2012). Bias and conflict: A case for logical intuitions. Perspectives on Psychological Science, 7, 28-38.

2008

De Neys, W., & Glumicic, T. (2008). Conflict monitoring in dual process theories of reasoning. Cognition, 106, 1248-1299.

 

2006

De Neys, W. (2006). Dual processing in reasoning: Two systems but one reasoner. Psychological Science, 17, 428-433.